Référencement

Recommandations d’optimisation du contenu

Dans le cadre de l’optimisation d’un site pour le référencement naturel, l’une des actions essentielles à mener est d’optimiser le contenu textuel de ses pages.

Ce critère est primordial pour l’efficacité du référencement naturel puisque c’est à partir de cet élément que le moteur de recherche va déterminer les mots clés représentatifs du site.

Idéalement il est préconisé de disposer d’une densité de mots clés de 5 à 7%.

Par densité de mots clés on entend le rapport entre le nombre d’occurrences du mot clé et le nombre total de mots sur la page.

C’est donc sur ces mots clés et sur ces pages que l’on sera potentiellement en mesure de resortir.

La première des actions à effectuer est donc de choisir 2 à 3 mots clés par page.

Ces mots clés doivent ensuite être répétés le plus possible, sans toutefois en abuser afin de conserver une bonne lisibilité. En effet, sur-optimiser son site avec ces mots clés peut avoir l’effet inverse de celui initialement recherché.

Dans la rédaction du contenu, il convient de bien se focaliser sur une thématique en accord avec les mots clés définis précédemment : une page = une thématique.

De la même façon, il est important de dégager une idée forte par paragraphe.

La simple juxtaposition de mots clés ne permet pas un bon référencement et est, compte tenu des récentes évolutions de l’algorithme des moteurs de recherche, de moins en moins efficace. Privilégiez donc des phrases construites et intelligibles et non une simple juxtaposition de mots clés.

Il faut aussi savoir que tous les mots clés au sein d’une page n’ont pas le même poids aux yeux des moteurs de recherche.

Voici en quelque sorte un classement des différentes intégrations possibles de ses mots clés, par ordre décroissant de poids aux yeux des moteurs de recherche :

– mot clé en nom de page et repris en texte de liens
– mot clé repris en texte de liens
– mot clé placé entre des balises de hiérarchisation (<H1>, …)
– mot clé en gras (ou italique ou souligné)
– mot clé simple

Il s’avère aussi très bénéfique de créer des liens croisés entre les différentes pages du site, sur les mots clés sur lesquels on travaille ses pages. Cela permet de transférer la popularité (PR) de la page d’origine mais aussi de donner de la légitimité à la page de destination sur le mot clé.

Exemple :

Sur la page traitant des « black hat », insérer un lien vers la page traitant des « techniques black hat ». Ce lien doit être un lien de type <a href> et utiliser comme titre de mot clé principal de la page de destination.

Les dernières évolutions de l’algorithme des moteurs de recherche (notamment Google) semblent prendre en compte l’univers sémantique de la page. Ainsi, il est intéressant de travailler le contenu textuel en fonction des 2 à 3 mots clés définis ainsi que sur des mots clés connexes.

Exemple :

En plus de travailler la densité de mots clés sur « blog », « high tech », «geek», il est intéressant d’utiliser des mots clés comme « moteurs de recherche », « iphone », …

Enfin, les balises <TITLE>, <META description> et <META keywords> doivent reprendre les 2 à 3 mots clés que l’on a défini en début d’optimisation de sa page, suivant ainsi le plus possible le contenu réel de la page.

Vincent

Je suis éditeur de sites internet, référenceur et à l'occasion consultant en stratégie sur les différents leviers marketing que propose le web aux entreprises : réseaux sociaux, affiliation et emailing.