Veoh rend les clés

La start up lancée en 2005 par Dimitri Shapiro fait faillite.

Veoh est un site de partage de vidéo en ligne tout comme dailymotion et youtube, les utilisateurs peuvent visionner des œuvres des grands studios, des productions indépendantes ou du contenu créé par l’utilisateur.

La nature du site a donné lieu a des problèmes dont celui de violation de copyright et a lancé Veoh lancé dans une bataille judiciaire avec Universal Music sur la propriété des œuvres, affaiblit Veoh a tout de même réussi à obtenir gain de cause sur cette affaire, la justice indiquant que la plate-forme respectait les dispositions prévues par la loi.

Mais comme l’explique Dimitri Shapiro sur son blog, la conjoncture économique actuel précipite la chute du site et on rajoute à cela le fait que Veoh n’a pas su trouvé de modèle économique rentable malgré des levers de fonds impressionnantes pour ce développer auprès de buisness angels avoisinant les 70 millions de $ et de grosses sociétés de capital risques comme Shelter Capital, Spark Capital, Goldman Sachs…, des groupes médias ou IT comme Time Warner, Intel, Adobe… mais aussi des anciens dirigeants de groupes de communication/ divertissement : Michael Eisner, Tom Freston et Jonathan Dolgen, du sacré monde quoi.

Veoh c’est quand même une base de 28 millions de visiteurs par mois, étonant qu’il n’est pas tout simplement été racheté par youtube.

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb