Sarkozy chiffre la taxation des géants du net en France

Nicolas Sarkozy a détaillé dans son programme ce que rapporterait la taxation des 4 grands opérateurs du net (Amazone, Google, Apple et Facebook) à la France. Et ce sont pas loin de 500 millions d’euros qui atterriraient dans les poches de l’Etat. Ces sociétés échappent aujourd’hui à un certains nombres de taxes auxquelles sont pourtant soumises toutes les autres entreprises.

Le conseil national du numérique estime que les revenus générés par ces 4 grandes sociétés avoisineraient les 3 milliards d’euros en France, avec un impôt actuel de 4 millions d’euros par an.

Cette nouvelle taxe sera rendu possible notamment grâce à une modification du mode de perception de la TVA sur les services électroniques à date prévu pour 2015.

Des effets transversaux seront à prévoir, déménagement des sociétés, licenciement, augmentation des prix pour les annonceurs, répercussion sur toutes les structures française qui évoluent grâce à ces grands acteurs en terme de développement, de recherche, de vente … en contre partie il y aura bien une hausse des recettes dans les caisses de l’Etat pour payer des dettes contractées par des élus au nom des français qui n’en voient jamais la couleur, mauvaise gestion, manque d’innovation, mauvaises décisions, enrichissement de quelques uns …

La France est parti dans une quête à son enrichissement, temporaire, quitte à retirer le peu de liberté et de capacité d’entreprendre qu’il reste au pays. C’est un parti pris.

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb