Quand le SEO devient Social

Le SEO c’est l’art de se positionner sur internet, son action ne tient qu’à un mot que l’on a tous au petit soin « backlink » et le moyen web 2.0 que l’on a pour en générer c’est d’utiliser les outils fournis par le biais des réseaux sociaux.

Pourquoi tendre vers le SMO ?

L’achat de mots clefs (SEM) est une stratégie efficace à court terme mais qui ne construit rien de durable.

Le SEO n’est pas une fin en soi car en effet, la visibilité naturelle d’une marque sur le web, c’est aussi la visibilité de sa page Facebook, de sa définition sous Wikipédia, de ses vidéos sur Youtube….

Une stratégie SMO est-elle pertinente ?

Au vue de ce qui ce dit et de ce qui a été fait dans les secteurs tels que l’assurance, la banque et le crédit mettre en place une stratégie SMO est je cite :

Marie de Altiref :

« Puis comme je le disais plus haut le SMO est totalement inutile pour la majorité des thématiques, va construire une communauté autour d’un site de rachat de crédit, de tôlerie aéronautique, de thermoformage de pièces plastiques »

Il aura par contre tout son intérêt dans des secteurs plus communautaires comme le jeu, la rencontre ou encore le voyage.

Une stratégie SMO se traduit généralement par l’adhésion d’un utilisateur ciblé à un bien, un service ou une marque avec comme bénéfice la fidélisation sur le long terme de l’internaute (social engagement). Idéalement, une stratégie SMO permet la génération d’une véritable communauté autonome de fans. Dans un tel contexte, le SMO est intimement lié au management (Online Reputation Management – ORM) et à l’optimisation (Search Engine Reputation Management – SERM) de la réputation en ligne.

2 Réponses sur l'article “Quand le SEO devient Social”

  1. Marie dit :

    Merci pour la citation :D Mais où est-ce que j’ai raconté ça, ma mémoire flanche!

  2. Vincent dit :

    J’y suis arrivé via la requête « smo crédit », c’était un commentaire posté sur brakeo ;)

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb