Puzzle Bobble, ce n’est pas fini !

La ministre de l’Emploi espagnole Fatima Banez a relancé à son grand damn (en pleine crise financière et pendant un pic de chômeur) la folie autour des jeux de bubble.

Créé en 1994 par la société japonaise de jeux vidéo Taito, le jeu Puzzle Bubble à l’initiale disponible uniquement sur les bornes d’arcades est devenu un classique comme Tetris ou Pacman. Le principe du jeu est très simple, il y a des séries de boules de couleurs qu’il faut faire disparaitre en créant des suites d’au moins 3 boules de la même couleur. Un canon permet de viser et d’envoyer les boules les unes sur les autres. Réussir les niveaux, gagner un maximum de points, c’est un jeu complètement addictif.

Le jeu a connu au fil du temps des variantes avec des décors différents, un gameplay plus poussé (rapidité, bonus …) et compte toujours autant si ce n’est plus de fans.

On peut jouer à des jeux de bubble sur tout les supports électroniques que ce soit sur les bornes d’arcade mais aussi sur consoles de jeux vidéo comme la Wii, la Playstation ou la Nintendo Ds, sur internet avec les sites de jeux flash comme : http://www.desjeux-gratuits.fr/jeux-bubble/ ou sur mobile.

Il y a le classique jeu de Puzzle Bobble, le célèbre Bubble Shooter et une variante qui connait aussi un grand succès Jungle Shooter ainsi que toute une série de jeux du même type à découvrir.

1 Réponse sur l'article “Puzzle Bobble, ce n’est pas fini !”

  1. Potka dit :

    It’s always a relief when someone with obvious expetrise answers. Thanks!

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb