Priceminister vendu aux Japonais 200 millions d’euros (Rakuten)

Seulement 1 mois après le rachat de buy.com pour 250 millions de dollars, le géant Japonais se paie le numéro 1 du e-commerce français Priceminister et ce pour une valeur de 200 millions de dollars.

« l’excellent deal » de pierre Kosciusko-Morizet, permettrait au groupe de se développer et de devenir la filiale européenne du Ebay Japonais.

Non seulement nous avons vendu à bon prix mais, surtout, nous avons vendu au bon acheteur, celui qui saura développer la boîte.

Rakuten est actuellement le premier site de ecommerce au Japon, son chiffre d’affaire pour l’année 2009 s’élève à 3,2 milliards de dollars avec une communauté de 64 millions de membres sachant qu’il regroupe également un site de rencontres, d’assurance et de courtage en ligne.

Lors d’un rachat il y a toujours une garantie de passif, Pierre Kosciusko-Morizet restera donc à son poste de directeur pour les 5 années à venir, tout comme les autres associés fondateurs. A 33 ans et vu qu’il détenait 20% de la société, il empoche donc environ 40 millions d’euros.

Quand on sait que les résultats du site ces dernières années n’étaient pas du tout au rendez vous, on se dit que en effet il a réalisé une très bonne affaire. Mais je ne suis personnellement pas fan des rachats de notre patrimoine virtuel, déjà qu’on en a pas énormément, on se déleste un peu plus pour foncer dans le mur moins lourd !

- L’interview de PKM sur son bouquin : Toutes les entreprises ont été petites un jour

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb