Mesurer son audience avec Google Analytics (SEO/ SMO)

Mesurer et analyser son audience est une des étapes clés de sa réussite sur internet.

Si j’arrive à savoir d’où viennent mes visiteurs, ce qui les intéressent et combien de temps est ce qu’ils restent sur mon site, je suis alors en mesure d’en détecter les points fort comme les points faibles et d’en tirer une liste de mesures drastiques si nécessaire.

Je vous propose de jeter un coup d’œil à la réflexion suivante :

I. SEO

a. Exclure les Ip locales
b. Filtrer les stats par référencement naturel
c. Exclure le trafic des sites non pertinents
d. Toutes les pages sont elles tracés ?
e. Entonnoir de conversions

II. SMO

a. Créer une nomenclature par profil
b. Identifier des règles
c. Créer des filtres permettant de renommer le support
d. Créer un filtre permettant d’inclure les 3 supports précédents

I. SEO

a. Exclure les Ip locales

Google Analytics permet de filtrer les Ip que l’on ne souhaite pas suivre et ainsi de filtrer tout les utilisateurs qui ne sont pas dans notre cible de trafic : administrateurs, développeurs, clients. Filtrer ces visites non ciblées, permettra de ne pas diluer le taux de conversion, de ne pas changer la durée moyenne des visites ou encore d’affecter le taux de rebond général.

L’idée est de collecter toutes les adresses ip “inutiles” et de créer un filtre pour chacune d’elles, ou pour une tranche d’adresse IP pour les LAN par exemple.

- créer un profil de site nommé « Ip exclu »
- créer un filtre : Exclure le trafic d’une adresse IP spécifique.
- entrer l’adresse IP à filtrer en échappant les « . » avec des «  »

b. Filtrer les stats par référencement naturel

Ce profil de site permet d’isoler la population issue du référencement naturel et d’extraire plus simplement les comportements et spécificités de cette population d’internautes. Ce filtre peut aussi se combiner avec d’autres filtres excluant les requêtes de notoriété pour n’avoir plus que l’accès SEO « pur ».

- créer un profil de site nommé « Suivi SEO »
- créer un filtre : inclure > support de la campagne > organic
- appliquer le filtre au nouveau profil de site

c. Exclure le trafic des sites non pertinents

Nous générons souvent du trafic par l’intermédiaire d’url parasites comme celles de pré-production utilisés par les salariés, les clients, designers etc qui ne sont pas générateurs de conversions et fausses les rapports.

Il faut donc mettre en place un filtre des noms de domaines à exclure.

- nom du filtre : exclure un domaine
- type de filtre : exclure le trafic d’un domaine
- domaine : ajouter le nom de domaine.

d. Toutes les pages sont elles tracés ?

Afin de savoir si toutes les pages d’un site sont tracés et ainsi éviter d’avoir un trou dans les statistiques, il existe un outil qui permet de détecter quelles pages ne sont pas suivies : Sitescan.

e. Entonnoir de conversions

Cette étape permet de visualiser le taux de conversion et les points de pertes lors d’un processus comprenant une suite de pages.

Je Défini des objectifs

Il faut noter les URLs des séquences de transformation de chacune des pages de conversion d’un site.

Puis je les configures

Pour cela il faut se rendre dans la section objectifs et entonnoir de conversion puis dans les paramètres de l’objectif :

- objectif actif : Activé
- type de ciblage : la plupart du temps  » Premier mot clé  » correspond à la majorité des besoins, car les sites dynamiques peuvent ajouter des informations variables dans l’url
- valeur de l’objectif : valeur de la conversion
- entonnoir de conversion définit : saisir l’url de chaque étape permettant la réalisation de l’objectif.

II. SMO

Il est possible moyennant quelques paramétrages d’isoler le trafic issu des actions social media dans Google Analytics.

a. Créer une nomenclature par profil

Il s’agira dans un premier temps de créer une typologie de sites correspondant aux accès SMO. Cette typologie peut se segmenter en différents « supports » à des fins d’analyse.

- les blogs
- les forums
- les « social networks » ou réseaux sociaux.

b. Identifier des règles

Il faut ensuite isoler les supports dans un filtre Google Analytics :

- les blogs contiennent la chaine de caractère « blog » dans leur nom de domaine
- les forums contiennent la chaine de caractère « forum » dans leur nom de domaine
- les réseaux sociaux susceptibles de créer du trafic sont si peu nombreux qu’il est aisé d’établir une liste

c. Créer des filtres permettant de renommer le support

Extraire de l’ensemble des sources celles dont le domaine contient « blog », « forum », « social network ». Le support de ces sources est ensuite renommé en fonction (par défaut le support est « referral » dans Google Analytics).

- nom du filtre: renommer support blog
- type de filtre: filtre personnalisé > avancé
- champ à extraire: source de la campagne: blog/ forum/ social network
- sortie vers: support de la campagne: blog/ forum/ social network

d. Créer un filtre permettant d’inclure les 3 supports précédents

Inclure uniquement les supports SMO qui sont maintenant nommés « blog », « forum » et « social networks » à la place de « referral ».

- type de filtre personnalisé > inclure
- champ de filtrage : support de la campagne
- règle de filtrage : social network/ blog/ forum

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb