Mes impressions sur The Social Network by David Fincher

Comme tout fan de la succès story de Marc Zuckerberg, je suis allé voir The Social Network qui fait un tapage sur internet depuis cet été. Première surprise la salle n’était pas pleine et qui plus est pleine d’ado, moi qui pensait que le film attirerait majoritairement un publique de la tranche d’âge 18 – 25ans c’est perdu on était plus entre 14 et 18 avec des Kevina en rut. Et là je regarde la queue de la salle 12 qui passe Arthur contre les minimoys, il est encore temps de changer de séance mais je me décide à rentrer dans la salle, c’est parti pour 2h de film.

The Social Network donne le ton dès la première scène avec un Marc Zuckerberg joué par Jesse Eisenberg qui ne vous laisse même pas le temps de souffler tellement il débite de mots à la seconde. Puis je m’installe confortablement, le film va être sympa.

On commence par une rupture en beauté avec Erica Albright sa petite amie qui va servir de fil conducteur et de moteur à la création de Facebook.

Rembobinons, on est dans un vieux pub de Harvard et Marc boit un verre avec Erica, on assiste à un dialogue de sourd entre un homme et son ego tout de suite je me dis c’est sur sa bière il va finir par la boire seul la gaffe est à la porte et il n’y échappe pas, elle fuit. Marc rentre dans sa chambre, ouvre une bière et décide de lancer un site qui classe les plus jolies filles du campus c’est Facematch, en une nuit il fait crasher les serveurs de tout Harvard enregistrant beaucoup trop de trafic en simultané.

Je ne vais pas vous raconter tout le film même si c’est un exercice de style qui me plait assez, je vous laisse le plaisir de le voir.

Par contre, je ne m’attendait pas du tout à une telle version de l’histoire, il monte FaceMatch, TheFacebook qui deviendra Facebook par le conseil de Sean Parker (créateur de Napster) tout ça sur un fond de procès pour hacking, vol d’idée et leurre dépeignant un portrait très atypique du créateur de Facebook, sur de lui, en avance sur son temps, génie technique, businessman et surtout un grand asocial.

Bref, allez y ça vaut le détour. J’ai cela dit 2 interrogations :

- Est ce que Erica Albright l’a ajouté à ses amis ?
- Edouardo a touché combien ?

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb