Les 5 prochaines années du social media

Le social média 5 ans en arrière, c’est une poignée de communauté qui flottaient sur le net. Avec l’arrivé des géants comme Facebook et Twitter, toutes les entreprises sont désormais capable d’avoir une identité sociale sans pour autant débourser des millions d’euros.

Un réel changement s’est opéré et on va très certainement assister à des changements encore plus important au cours de ces 5 prochaines années, alimentées par le progrès technologique qui n’a de cesse d’être toujours plus performant, un monde de connectivité et communautaire est à nos portes.

La technologie

La croissance du social média de ces 5 dernières années a été alimenté non seulement par des innovations liés directement à internet de par les entrepreneurs et les développeurs, mais aussi par plusieurs améliorations clés plus ou moins connu. La montée de Youtube est pour moi la plus importante et elle n’aurait pas été possible sans le haut débit et l’avènement de Flash 7. Il en est de même pour la croissance rapide des applications mobiles qui n’aurait pu voir le jour sans des avancés majeures liés aux capacités des Smartphones et une meilleure gestion des réseaux mobiles.

Un grand pas en avance vient encore d’être franchi en Juin dernier par HTC qui lance le premier mobile 4G, Sprint HTC EVO, beaucoup plus rapide il ne couvre toutefois qu’un réseau de 40 millions de personnes comme le service internet haut débit sans fil Clearwire. Les abonnés haut débit devraient dépasser 1 milliard de personne dans le monde entier d’ici 2013.

Ajoutez à cela une forte augmentation des investissements publiques et privés dans le haut débit filaire pour équiper 90% des logements aux Etats Unis du haut débit (50 Mbps) dans le courant des prochaines années. Il reste tout de même un sérieux problème qui est le délais entre la commande et la réalisation des projets, en attendant on se doute qu’avec autant de connexion internet rendu possible le marché des réseaux sociaux ne peux que exploser

Les plus forts se renforcent

Bien que l’histoire des réseaux sociaux soit encore toute récente, il y a une ligne fantôme qui pointe le bout de son nez, en effet des sites comme Friendster, Myspace ou Facebook veulent qu’on les considèrent comme notre nouveau chez nous et il semble peu probable que ces titans connaissent un déclin au cours de ces 5 prochaines années.

- Facebook c’est aujourd’hui la plus grosse base d’utilisateurs au monde et le principale support de connexion à travers le web.
- Youtube continu de maintenir son statut de leader en terme d’audience vidéo et ce grâce à des décisions parfois agressives afin d’écarter la concurrence.
- Twitter est quand à lui devenu une force redoutable avec un réseau de 300 000 applications externes et une plateforme de distribution accessible à tout les médias.

La plupart des médias qui font partie de notre quotidien, qu’ils travaillent à rendre la télévision plus interactive, la lecture plus sociale, ou à faire écouter de la musique, réfléchissent à la manière de tirer profit des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Youtube au lieu de construire le prochain méga réseau sociale.

Les frontières des réseaux sociaux

Le paysage des réseaux sociaux c’est construit autour de quelques services clés et a été mis en exergue par des applications et des milliards d’appareils connectés. Les 5 prochaines années verront un changement radical dans le domaine des médias et plus encore du côté de la télévision et de la radio qui seront aussi spectaculaires que ceux observés lors de la dernière décennie.

Internet a permis à quiconque le veux, de devenir éditeur. Désormais avec la télévision sur internet on va pouvoir accéder à un tout autre niveau de diffusion. Blip.tv, est une entreprise qui a surfé sur cette tendance et a récemment indiqué que ses spectacles, uniquement diffusés en ligne, sont vus près de 100 millions de fois par mois ou en d’autres termes, 10% autant que ABC, NBC et la FOX.

Google et Apple sont eux aussi monter à bord du navire en créant une web TV, Twitter, Facebook et Youtube ayant jouer un formidable effet de levier afin de proposer un plus large choix dans le domaine de la vidéo et de la télévision.

La radio est quand à elle susceptible de voir une évolution similaire, il y a de plus en plus de web radio qui proposent des solutions complètes, personnalisés et accessibles de tous.

Au delà des réseaux sociaux

La connectique est un des principaux cheval de Troie des médias et le partage une solution à tout leurs maux de tête. Nous commençons à voir des changements de comportements, de nouvelles tendances émergés comme en témoigne l’acceptation croissante des applications de géolocalisation et de partage des achats effectués par carte de crédit.

Immanquablement, il y aura des personnes qui vont fabuler sur ce qui pourra advenir dans 5 ans, et le chemin qu’aura hypothétiquement parlant parcouru le social média. Mais les thèmes de la connectivité, de l’identité portable, et de la démocratisation des médias continueront à faire parti du paysage que l’on côtoie aujourd’hui.

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb