Le suivi asynchrone est arrivé sous Analytics

On a souvent reproché à Google Analytics de ne pas fournir des statistiques du trafic réellement généré sur nos sites web et pour cause il y avait en effet des bugs au niveau des remontés, notamment sur les pages qui comportent des erreurs Javascript (.Js).

Google Analytics a annoncé sur son blog le lancement du suivi asynchrone qui permet en somme de suivre d’une meilleure façon tous les chemins sources de trafic sur votre site.

Certains comptes comme celui de Presse Citron ont pu avoir la mise à jour il y a déjà quelques mois, mais la fonctionnalité est aujourd’hui accessible pour tout le monde. Il suffit de vous connectez sur votre interface Analytics, de récupérer le code de suivi et de la placer avant la balise </head>.

Qu’est ce que fait concrètement le code asynchrone ?

Il réduit le temps de chargement des pages et optimise la collecte des données par une simple exclusion des erreurs de suivi liées aux dépendances des Javascript qui mettent souvent plus de temps à être générés.

Voilà à quoi ressemble un code asynchrone :

<script type= » text/javascript « >
var _gaq = _gaq || [];
_gaq.push(['_setAccount', 'UA-16968266-1']);
_gaq.push(['_trackPageview']);
(function() {
var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true;
ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’;
var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
})();
</script>

C’est la fonction push qui envoie toutes les données vers la file d’attente, ni plus ni moins.

Désormais analytics est aussi performant qu’un Xiti et gratuitement !

Si vous voulez en savoir plus, voici les docs officiels :

- Centre d’aide Google Analytics
- Google Code

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb