Internet explorer dégringole

StatCounter vient de publier les dernières statistiques du marché des navigateurs, et on voit qu’Internet Explorer passe sous la barre des 50%, un sacré coup dur alors que Microsoft vient de faire l’annonce de la bêta IE9.

Avec 51,34% de part de marché en août 2010, IE comptabilise à la fin Septembre 49,87% et réalise une chute de près de 10% sur l’année.

Un telle chute implique forcément la croissance d’un autre navigateur et c’est Firefox qui en fait les gains aux côtés de Google Chrome.

La dernière version d’internet explorer sortira d’ici la fin de l’année avec de gros efforts sur les standards du web, la rapidité, les plugins et l’ergonomie qui ont notamment été revues mais on se demande si Microsoft arrivera à redresser la barre et regagner des parts de marchés dans cette guerre intrépide que se livrent les quelques navigateurs.

Firefox est sorti en 2004 et n’a eu de cesse de conquérir par la force du résultat de nouveaux utilisateurs face à un Microsoft fier de son monopole et de son produit pour le moins bancal, il faut bien dire que Firefox a joué la carte communautaire et son développement ne pouvait être que conforme à ce qu’on attend d’un navigateur.

Pour des histoires de multi comptes, de cookies et de toolbar j’utilise à la fois Firefox, IE et Chrome mais j’ai tout de même un faible pour Firefox qui est très complet avec des plugins qui n’ont pas leur pareil ailleurs : Firebug pour n’en citer qu’un.

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb