Google veut poser un recours à l’OMC contre la censure en Chine

Google s’est un peu comme Spartacus, jamais on arrivera à le faire taire et tant qu’il sera Google il faudra compter avec lui pour faire changer les choses.

Il serait actuellement en train de convenir avec le gouvernement américain et d’autres multinationales, un accord afin de poser un recours pour censure déloyale en Chine, au vue des règles de la concurrence édités par l’organisation mondial du commerce.

La position prise par Google et les entreprises américaines ne serait donc pas sur la violation des droits de l’homme mais bien sur les règles du marché et du libre échangisme. Neelie Kroes, la commissaire européenne en charge de la société de l’information avait déjà émis cette idée dans un rapport à l’ECIPE il y a 1an, mais rien n’a suivi.

On a ces derniers mois notés plusieurs tensions entre Google et la Chine avec notamment des tentatives de hack du moteur de recherche, de la censure de Youtube ou d’autres services comme Facebook ou Twitter ce qui permet à la Chine, de développer ses propres outils en s’inspirant très largement de ceux de la concurrence comme : Baidu (moteur) ou Youku (vidéo en ligne).

Malheureusement, il y a finalement assez peu de chances pour que ce recours aboutisse et si cela s’avère être le cas on devra en re-parler d’ici plusieurs années.

1 Réponse sur l'article “Google veut poser un recours à l’OMC contre la censure en Chine”

  1. sophia dit :

    Moi je suis en chine, et la censure augmente a une vitesse assez impressionnante pour mon ages car je n’est seulement que 8ans. Depuis que je suis en chine, a Pékin, je ne savait Pas qu’il y avais censure, peu après je compris qu’il y en avais, il y en avais une tout les 5 jour environ. J’exagère peut-être mais bon…

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb