Fin de l’apéro géant made in Facebook ?

Voilà plusieurs mois que des apéros géants ont lieux un peu partout en France organisés par l’intermédiaire de Facebook. Aujourd’hui les médias ne parlent plus que de ça à cause d’un incident survenu jeudi soir à Nantes et il semblerait que les pouvoirs politique souhaitent désormais éradiquer le mouvement.

Ce serait donc la fin des apéros géants en France ?

Nombreux sont sur Facebook les groupes de personnes qui se sont créés ces dernières années, et c’est par l’initiative de certains administrateurs de ces derniers que l’on a pu voir un phénomène complétement novateur liant le virtuel au réel naitre dans notre pays. Ses rencontres ont pris la forme d’apéritifs géants et ont rassemblés des milliers de personnes dans toutes les métropoles de France depuis un peu plus de 6 mois se couronnant d’un franc succès.

Mais comme à chaque fois que des milliers de personnes se retrouvent en un même endroit, que ce soit pour des manifestations ou autres, il y a des risques de débordements. Et les autorités ont décidé de faire d’une priorité la suppression de ces regroupements d’individus, par ces temps de crise économique et social il faut dire que ces petits moments de plaisirs sont mal … au lieu de cadrer ces évènements, on préfère tout simplement les supprimer comme par exemple ceux qui devaient avoir lieu à Annecy et à Chambéry ou encore celui du Champs de Mars à Paris.

Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’état au numérique, s’est prononcée vendredi contre l’interdiction systématique de ces apéritifs géants, qui d’après elle sont similaires aux « rave parties » et doivent donc être gérés en tant que tel.

Triste nouvelle !

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb