Apple est assis sur 110 milliards de dollars en banque

La firme à la pomme se porte mieux que jamais d’un point de vue purement bancaire, la société a dans ses coffres forts en banque des liquidités à hauteur de 110 milliards de dollars. Ces 12 derniers mois Apple a réalisé 142 milliards de dollars de revenus. Que dire de plus ? Apple est suffisamment riche pour racheter Facebook et en avoir encore sous le coude.

Si Apple veut investir, il peut mettre dans son panier toutes ces entreprises de renommée internationale :

Twitter (8 milliards) + RIM (13.6 milliards) + Nokia (6.8 milliards) + Netflix (4.6 milliards) + Adobe (16 milliards) + T Mobile (39 milliards).

Même si on note une descente ces derniers mois.

Ajouter un commentaire

© Chronoduweb